Avoir une attitude modeste n’indique en rien qu’il faille se taire sur le faux – Sheikh Muhammed Al Madkhali

Avoir une attitude modeste n’indique en rien qu’il faille se taire sur le faux

Je dis que ce comportement, le fait d’avoir une attitude modeste, n’indique en rien qu’il faille se taire sur le faux ou bien les gens du faux, ou bien qu’il faille être d’accord avec les gens et se taire sur leurs erreurs, en prétendant vouloir par cela se faire aimer d’eux. Non ceci est une chose et cela en est une autre.

Celui à qui on a accordé la réussite et la compréhension est celui à qui Allah a donné la capacité de distinguer correctement cet aspect, il différencie donc la politesse de la flatterie, de même qu’il distingue entre la modestie et le fait de veiller à l’honneur de sa personne et veiller à préserver l’honneur des gens de science et de bien et chargés de la prédication.

→ Ceci ne veut pas dire que tu dois paraître renfrogné, avec un visage sévère, prenant les gens de haut et ne les regardant pas.

Tu ne t’assois pas avec eux en prétextant que cela est une manière de se préserver pour les étudiants en science, en raison de la place de la science, non! Le prophète صلى الله عليه و سلم lorsqu’il s’asseyait au milieu de ses compagnons se comportait comme n’importe lequel d’entre eux à tel point que celui qui arrivait sur place ne pouvait le reconnaître.

La personne arrivait et demandait : « Qui d’entre vous est Muhammed ? » Alors ses compagnons le désignait de sorte que l’étranger sache qui il était. Et ceci ne se produisit qu’en raison de la modestie du prophète صلى الله عليه و سلم .

Cette modestie qui embellit ceux qui en sont parés, de même que l’orgueil enlaidit ceux chez qui on le retrouve, vous devez donc ô mes frères bien aimés vous parer de ce comportement honorable.

Le serviteur, plus son savoir augmente, plus il fait preuve de modestie et moins la personne dispose de science plus elle est en admiration vis à vis de sa propre personne, elle est trompée au sujet d’elle même et cela la conduit à l’orgueil ainsi que la vanité.

 

Sheikh Muhammed Al Madkhali/ ar.miraath.net /  اللقاء الحادي و الثلاثون من لقاءات طلبة العلم مع فضيلة الشيخ محمد بن هادي المدخلي 
traduit par SalafIslam.fr

  • Visiteurs unique aujourd'hui: 518
  • Visite total: 12 400 477

Notre séléction

Lire