Est ce que les biens de l’enfant non pubère et de la personne démente (majnoun) sont soumis à l’obligation de la zakat ? Sheikh ‘Uthaymin

Est-ce que les biens de l’enfant non pubère

et de la personne démente (majnoun)

sont soumis à l’obligation de la zakat ?

Sheikh Al ‘Uthaymin

Question : Honorable Sheikh, le versement de l’aumône légale (az zakat) est-il obligatoire au sujet des biens en possession de ceux qui ne sont pas tenus d’observer les ordres et interdits religieux à l’instar du jeune non pubère et de la personne atteinte de démence (majnoun) ?

Réponse : C’est un sujet sur lequel les savants ont divergé.

⇒ Parmi eux certains ont dit :

Le versement de l’aumône légale pour le jeune non pubère ainsi que la personne démente n’est pas obligatoire et ce parce que son versement fait partie des ordres religieux. Et il est connu que le non pubère et celui qui est atteint de démence ne font pas partie des catégories de personne tenues d’observer les ordres et les interdits religieux.

⇒ D’autres ont dit :

Le versement de l’aumône légale à partir des biens qu’ils possèdent est obligatoire, et c’est l’avis authentique (ndt : pour le Sheikh) en observant le fait que l’aumône légale fait partie des droits relatifs aux biens, on ne tient pas compte ici de celui qui les possède, selon la parole d’Allah :

« prélève de leurs biens une aumône par laquelle ils se purifient » [sourate at tawba, v.103].

Allah a dit : « prélève de leurs biens ».

Donc le législateur à lié le statut juridique de l’injonction de la zakat aux biens (ndt : et non à celui qui les possède).

Et selon la parole du prophète صلى الله عليه وسلم à Mou’adh ibn Jabal رضي الله عنه lorsqu’il l’envoya au Yemen :

« Enseigne leur qu’Allah leur a prescrit une aumône à prélever sur leurs biens, prélevée aux riches d’entre eux et remise à leurs nécessiteux ».
[Al-Boukhari, n°1395].

Se basant sur ces textes, alors le versement de l’aumône à partir des biens du non pubère et de la personne atteinte de démence est obligatoire et c’est leur tuteur respectif qui se charge de la verser.

Sheikh Al ‘Uthaymin / Fiqh al ‘ibadat / p.226.
traduit par SalafIslam.fr