Caractéristique de la terre dont il est obligatoire d’émigrer – Sheikh Abi Youssouf Madhat Ibn Hassan Aal Faraaj

Caractéristique de la terre dont il est obligatoire d’émigrer

Sheikh Abi Youssouf Madhat Ibn Hassan Aal Faraaj

 

 

Le Livre et la Sounna indiquent tous deux, en plus de la raison saine l’obligation d’émigrer des terres dans lesquelles se manifestent les symboles de la mécréance et du polythéisme. A plus forte raison pour celui qui est dans l’incapacité d’y manifester ouvertement sa religion et incapable de s’y sentir en sécurité contre les tentations et les troubles.

Et la manifestation de la religion rendant permis le séjour parmi les associateurs est celle qui consiste à être en mesure de s’opposer à tout groupe de mécréants ainsi qu’à leurs croyances pour lesquelles ils sont connus, tout en leur manifestant ouvertement de l’animosité.

Autrement dit :

Être capable de se désavouer ouvertement des associateurs ainsi que de leurs fausses divinités,
 Leur clarifier que le jugement les concernant eux et ce qu’ils commettent comme polythéisme relève de la mécréance claire, d’un égarement évident, d’une contradiction totale avec la religion authentique, et qu’il est totalement impossible que ce sur quoi ils sont puisse être rattaché à la foi et au Tawhid.

Dès lors donc que le musulman vit parmi eux, qu’il fait prévaloir sa vie mondaine sur sa vie de l’au-delà, il s’expose au fait de s’allier à eux et les secourir ainsi que de grossir leurs rangs et rendre authentique leurs croyances caduques et leurs actes inacceptables, encore plus s’il séjourne un long moment parmi eux.

 

Sheikh Abi Youssouf Madhat Ibn Hassan Aal Faraaj / Al Moukhtassar Al Moufid Fi ‘Aqa’id Aïmati t Tawhid / p. 497.
traduit par SalafIslam.fr


pdfsi