Celui qui prétend que le polythéisme ne se produit pas dans cette communauté – Sheikh Muhammed Soubeil

 Celui qui prétend que le polythéisme ne se produit pas dans cette communauté

Sheikh Muhammed Soubeil

 

 

Un questionneur dit :

Parmi les ambiguïtés que certaines personnes prônent, le fait que cette communauté ne peut tomber dans le polythéisme alors que ces membres disent : il n’y a pas divinité digne d’adoration si ce n’est Allah et Muhammed est le Messager d’Allah

 

Réponse :

La prononciation des deux attestations ne prémunie pas le musulman contre le fait de tomber dans le polythéisme. Mais il est plutôt parvenu une grande mise en garde aux musulmans contre celui-ci, comme dans la parole d’Allah تعالى :

Accomplissez la prière et ne soyez pas du nombre des associateurs.

Sourate Ar Roum, v.31.

Et Allah سبحانه وتعالى a vanté les croyants qui ne lui associent personne dans son droit à l’adoration en disant :

Et ceux qui croient fermement aux versets de leur Seigneur, ceux qui n’associent personne à leur Seigneur.

Sourate Al Mou’minoun, v.58/59.

Et notre Seigneur جل وعلا dit, s’adressant à Son Prophète :

Nous t’avons certes révélé à toi ainsi qu’à ceux qui t’ont précédé que si tu associais (qui que ce soit à ton Seigneur), ton œuvre serait vaine et tu serais du nombre des perdants. Mais adore plutôt Allah et ne sois pas du nombre des associateurs.

Sourate Az Zoumar, v.65/66.

 

Et de ce qui indique également que les musulmans peuvent être exposés au fait de tomber dans le polythéisme, et qui leur oblige à s’en éloigner et s’en méfier, ce qui est parvenu des différentes mises en garde du Messager d’Allah صلى الله عليه وسلم adressées aux musulmans contre le polythéisme et l’obligation de s’en tenir éloigné.

Parmi elles ce qui fut rapporté par la voie d’Abi Houreyra رضي الله عنه, d’après le Prophète صلى الله عليه وسلم qui a dit :

Éloignez-vous des sept choses destructrices.

Ils dirent :
Ô Messager d’Allah, quelles sont-elles ? 

Il répondit :
Associer à Allah… jusqu’à la fin du hadith.

Al Boukhari, n.2766 – Mouslim n.89.

Également ce qu’a rapporté Abou Houreyra رضي الله عنه disant :

J’ai entendu le Messager d’Allah صلى الله عليه وسلم dire : 

Allah تعالى a dit :  Je suis celui qui se passe largement qu’on lui associe, celui qui accomplit une œuvre dans laquelle il m’associe à quelqu’un, Je le laisse à son sort lui et ce qu’il a associé.

Mouslim n.2985.

 

Et autre que ces hadiths nombreux indiquant que la prononciation des deux attestations à elle seule ne peut prémunir le musulman contre le fait de tomber dans le polythéisme, et Allah est plus savant.

 

Sheikh Muhammed Soubeil / Fatawa sh Sheikh Muhammed Soubeil / V.1 p. 147.
traduit par SalafIslam.fr


pdfsi