Le chauffeur routier perpétuellement en route peut-il raccourcir ses prières – Sheikh Ibn ‘Utheymin

Le chauffeur routier perpétuellement en route peut-il raccourcir ses prières

Sheikh Ibn ‘Utheymin

 

 

Question : Je travaille en tant que chauffeur routier en poids lourd. Ceci me contraint à me retrouver constamment en voyage. M’est-il permis de raccourcir la prière ?

 

Réponse :

Le raccourcissement de la prière est rattaché au fait de voyager. Dès lors, tant que la personne est en voyage, il lui est légiférer de raccourcir la prière, que ce voyage soit rare ou constant, à partir du moment où cette personne à une contrée vers laquelle il revient.

 

Partant de là, il est permis au chauffeur routier d’avoir recours à la permission inhérente au voyage que ce soit celle de raccourcir la prière, d’essuyer sur les chaussettes trois jours et trois nuits ou bien encore celle permettant de rompre le jeûne durant le mois de Ramadan et autres que celles-ci parmi les permissions relatives au voyage.

 

Sheikh Ibn ‘Utheymin / Majmou’ Fatawa wa Rassa’il / V. 15 – p. 264 – 265.
traduit par SalafIslam.fr

pdfsi