Concernant la foi, quelle est la différence entre la reconnaissance par le cœur et celle par la langue ?

Concernant la foi,

quelle est la différence entre

la reconnaissance par le cœur et celle par la langue ?

Sheikh Al ‘Uthaymin

 

Question : Honorable Sheikh, ceci dit, (ndt : concernant la foi) quelle est la différence entre la reconnaissance faite avec le cœur et celle faite par la langue, et incombe t-il de regrouper les deux

Réponse : Oui, la différence entre la reconnaissance par le cœur et celle faite par la langue est nette et apparente.

♦ Il y a certes parmi les gens celui qui reconnait par la langue mais pas de par son cœur comme c’est le cas des hypocrites.

Au sujet des hypocrites Allah dit : « Lorsque viennent à toi les hypocrites ils disent : nous attestons que tu es certes le messager d’Allah » Sourate al mounafiqoun, v. 1

Cependant Allah dit de suite après : « Et Allah sait que tu es certes son messager et Allah atteste que les hypocrites sont eux des menteurs ». (même source que le verset cité plus haut)

Ceux-là ont reconnu par leur langue sans pour autant reconnaître (ndt : c’est-à-dire reconnaître la mission prophétique de Muhammed صلى الله عليه وسلم) par leurs cœurs.

♦ Et il se peut que la personne reconnaisse par son cœur mais ne prononce pas cette reconnaissance par sa langue.

Ce type de reconnaissance ne lui est d’aucune utilité en apparence nous concernant.

Pour ce qui est entre elle et son seigneur, alors Allah seul détient la science de cela, ou bien plutôt son jugement revient à Allah, mais pour ce qui est de la vie d’ici bas, alors une telle reconnaissance ne lui est d’aucune utilité et on ne juge pas cette personne musulmane tant qu’elle n’atteste pas et ne reconnait pas par sa langue.

Exception faite si la personne en est incapable pour une raison physique ou autre raison qui lui donnerait une excuse, dans ce cas on la considère en fonction de ce que suggère sa situation.

⇒ En tout état de cause il est nécessaire de joindre à la fois la reconnaissance par le cœur et la reconnaissance par la langue.

Sheikh Al ‘Uthaymin / fiqh al ‘ibadat / p. 31-32.
traduit par SalafIslam.fr