Des méfaits ont lieu dans la mosquée la nuit lorsque nous la laissons ouverte ? Sheikh ‘AbdulKarim Al Khudeyr

Question : Je suis l’imam  d’une mosquée dans un état en Amérique pour un temps déterminé le temps que nous trouvions de quoi payer un savant pour tenir ce rôle. Les gens ont pris l’habitude de laisser la mosquée ouverte 24h/24.

Chaque jour je m’y rends pour la prière du fajr, j’y trouve des gens sans abris, dormant dans la mosquée qui ont allumé les climatiseurs à fond (nous dépensons des milliers de dollars en électricité). Nous avons également trouvé des bouteilles d’alcool et quelques jours auparavant nous avions déniché un ivrogne en train de dormir dans les toilettes, nous avons appelé la police pour venir le récupérer.

J’ai proposé de fermer la mosquée de l’intérieur et également de fermer le portail extérieur de celle- ci après la prière d’al ‘isha (une à deux heure après) et ce jusqu’à l’heure du fajr et que nous donnions les clés à la plupart de ceux qui viennent prier al fajr et al ‘isha et à quelques étudiants qui viennent pour y étudier en soirée. Nous avons acheté un cadenas ainsi que des clefs et nous avons donc commencé à fermer la porte tous les jours. Certains se sont opposés à cette idée en disant qu’il nous incombait de fermer la porte intérieure et de laisser le portail extérieur ouvert car la maison d’Allah doit rester ouverte 24h/24 tous les jours car si quelqu’un vient dans la nuit après la prière d’al ‘isha et souhaite prier il ne le pourra pas.

Je souhaite que vous nous donniez votre avis dans les plus brefs délais, car il y a des gens qui profitent que la mosquée reste ouverte et souhaitent y créer des troubles.

Réponse : A la base, la mosquée est censée rester ouverte et ne pas être fermée afin que le musulman puisse y prier à n’importe quel moment. Et les chiens allaient et venaient dans la mosquée du prophète صلى الله عليه و سلم à son époque comme cela est rapporté dans le sahih de l’Imam Al Boukhari.

Cependant si cela donne lieu à des méfaits tels que la consommation d’alcool à l’intérieur de la mosquée, alors il convient dans ce cas de la fermer pour la préserver de cela. Et parce que le fait de repousser un mal prévaut sur le fait de ramener un intérêt, de même si l’on n’est pas tranquille concernant les biens qui s’y trouvent comme les tapis, les appareils ou autres.

Sheikh AbdelKarim Al Khudayr/ Fatawa Nawazil Al Mu’assira /  n.2493
traduit par SalafIslam.fr

  • Visiteurs unique aujourd'hui: 237
  • Visite total: 12 379 317

Notre séléction

Lire