Elle et son mari ne priaient pas avant leur mariage, reste-il valide ? Sheikh Al Fawzan

Question : Une femme musulmane a lu dans le livre  » fiqh al ‘ibadat  » que celui qui délaisse la prière est mécréant. Son problème c’est qu’elle et son mari ne priaient pas avant le mariage par négligence, et même après le mariage et également après avoir eu quelques uns de leurs enfants. Puis ils ont découvert la gravité de leur négligence et sont revenus à Allah, se sont repentis et ont regretté et se sont mis à accomplir la prière consciencieusement et à son heure. Quel est le jugement relatif à leur mariage sachant qu’ils ne priaient pas à ce moment là, est-il valide ou doivent-ils établir un nouveau contrat ?

Réponse : Oui, l’abandon de la prière est une mécréance et la protection est auprès d’Allah concernant cela. Car la prière est le deuxième pilier de l’islam après les deux attestations et le plus important après celles ci et celui qui la délaisse a mécru.

Et la louange est à Allah qu’ils aient découvert cette erreur qu’ils ont commis et qu’ils se soient repentis à Allah et qu’ils aient regretté ce qu’ils ont fait.

Tout comme le fait qu’ils sont constants désormais sur l’accomplissement de la prière.

Nous espérons in sha Allah qu’Allah l’accepte et les récompense et leur accorde le fait de s’y tenir.

Le repentir lui efface ce qui précède et Allah pardonne les péchés commis avant cela même s’ils sont énormes.

Celui qui se repent, Allah accepte son repentir lorsqu’il est sincère, peu importe quel était le péché ou sa quantité. Allah تعالى a dit :  » Dis : ô mes serviteurs qui avez commis des excès envers vous mêmes, ne désespérez pas de la miséricorde d’Allah, certes Allah pardonne tous les péchés. » Sourate Az Zoumar, v.53 ).

Sheikh Al Fawzan/ Al Mountaqa min fatawa / vol.3 – p.186 / n.170
traduit par SalafIslam.fr

 

  • Visiteurs unique aujourd'hui: 162
  • Visite total: 12 353 425

Notre séléction

Lire