Enterrer deux défunts dans une seule et même tombe – Sheikh Ibn ‘Utheymin

Enterrer deux défunts dans une seule et même tombe

Sheikh Ibn ‘Utheymin

 

 

Question : Une fillette de six mois est décédée. Elle a été enterrée dans une seule et même tombe avec un nourrisson après une fausse couche de sa mère qui était dans son sixième mois de grossesse. Agir ainsi est-il permis ou non. Et si ce n’est pas permis quel est le jugement relatif à ceux qui les ont enterrés de cette manière ?

 

Réponse :

Ce qui est légiféré de base est d’enterrer chaque défunt seul dans une tombe. C’est cela la Sounna, celle qu’accomplissent les musulmans depuis l’ère prophétique et jusqu’à aujourd’hui.

Ceci dit s’il y a besoin ou nécessité d’ensevelir deux défunts dans une même tombe ou plus que cela, alors il n’y a pas de contre-indication.
Il a été authentiquement rapporté dans les deux Sahih (Al Boukhari et Muslim) que le Prophète ﺻﻠﻰ ﺍﻟﻠﻪ ﻋﻠﻴﻪ ﻭﺳﻠﻢ a regroupé les martyrs de la bataille d’Uhud par deux et par trois dans une même tombe lorsqu’il y a eu besoin de procéder ainsi.

Quant à cette fillette et ce nourrisson qui ont été enterrés ensemble, il n’incombe pas de procéder à leur excavation car le temps est passé.

S’agissant de celui qui les enterré ainsi, qui était ignorant à propos de cela, alors il ne prend aucun péché mais il convient à toute personne accomplissant un acte d’adoration ou autre de connaître les limites fixées par Allah par rapport à tel acte avant de s’y engager afin de ne pas tomber dans quelque chose de répréhensible.

 

Sheikh Ibn ‘Utheymin / Majmou’ Fatawa wa Rassa’il / V .17 – p. 214 – 215.
traduit par SalafIslam.fr

pdfsi