Enterrer un enfant mécréant dans les cimetières musulmans si un musulman l’a adopté ? l’Ifta

Question : Est-il permis d’enterrer un enfant mécréant dans les cimetières musulmans si un musulman l’a adopté et qu’il est mort avant d’atteindre la puberté ?

Réponse : Il n’est pas permis d’enterrer un mécréant dans les cimetières musulmans, peu importe qu’il ait été adopté par un musulman ou non, et peu importe également qu’il ait atteint la puberté ou non.

Cependant si on a constaté à son sujet des signes indiquant son islam, alors on l’enterre dans les cimetières musulmans, en sachant tout de même que l’adoption est interdite* en islam selon la parole d’Allah : « Appelez les du nom de leur père »Sourate al Ahzab, v.5

Et c’est Allah qui accorde la réussite. Que les prières et bénédictions d’Allah soient sur notre prophète ainsi que sur sa famille et ses compagnons.

Fatawa Al Lajna ad Da-ïma / vol.30 – p.10  n.5124
traduit par SalafIslam.fr

*Note du traducteur : l’adoption en islam est interdite, ce qui est permis et encouragé c’est la prise en charge des orphelins, mais l’adoption quant à elle n’est pas permise car elle implique que l’enfant adoptif prenne le nom de l’adulte qui l’adopte ce qui est interdit en islam car il n’est pas permis d’affilier un enfant à autre que son père, et la notion de fils adoptif n’existe donc pas de fait.

  • Visiteurs unique aujourd'hui: 526
  • Visite total: 11 707 364

Notre séléction

Lire