Est-il nécessaire d’apprendre les chaînes de transmission ? pourquoi les apprendre ? Sheikh AbdelKarim Al Khudeyr

Question : Quel est votre avis au sujet de quelqu’un disant qu’il n’est pas nécessaire aujourd’hui de mémoriser les chaînes de transmission, particulièrement celles présentes dans le Sahih Al Boukhari, et qu’il est suffisant de mémoriser les textes ?

Réponse : Cette parole n’est pas authentique.

→ A partir du moment où Allah جل و علا a accordé le bienfait à l’étudiant en science d’avoir la capacité de mémoriser, il doit mémoriser des textes et des chaînes de transmissions ce dont il est capable. 

Et lorsqu’il aura mémorisé une chaîne de transmission dans le Sahih d’Al Boukhari, il en tirera profit concernant l’étude d’autres livres.

⇒ Lorsqu’il lira dans les sounnans ou dans les massanid ou encore dans les jawami’ ou bien dans les ma’ajim, et qu’il tombera sur l’un des rapporteurs dont il sait qu’il fait partie des rapporteurs d’Al Boukhari et qu’il n’y a rien a redire sur lui, de même qu’il connaîtra la chaîne par laquelle ont été rapporté un certain nombre de ahadiths dans le Sahih d’Al Boukhari, alors il l’appliquera sur autre qu’elle.

Et lorsqu’il trouvera cette chaîne de transmission,   rapportée ainsi dans d’autres ouvrages parmi les sounans, les massanids ou autre parmi les ouvrages écrits dans le domaine, eh bien on les jugera comme étant authentiques à partir du moment ou le hadith est exempt de singularités ou de défauts dans le texte.

Celui donc qui mémorise les chaînes de transmission en tire un grand profit. Et elles sont celles par l’intermédiaire de qui l’étudiant en science parvient à distinguer ce qui est authentique et ce qui est faible dans la sounnah. 

Sheikh AbdelKarim Al Khudayr/ Site officiel / الاقتصار على حفظ المتون دون الأسانيد
traduit par SalafIslam.fr

  • Visiteurs unique aujourd'hui: 880
  • Visite total: 11 701 423

Notre séléction

Lire