Est-on châtié pour les pleurs lors d’un décès ou lors d’une épreuve ? Sheikh Al Fawzan

Question : Quelle est le mérite de la patience en islam ? Ma soeur a été éprouvé par la perte de sa fille des suites d’une maladie grave puis son deuxième fils est tombé malade à son tour. Elle se montre patiente et espère la récompense pour cette patience néanmoins cela fait 6 mois qu’elle est en pleurs.

Réponse : On n’est pas châtié pour les pleurs.

Plutôt la personne est châtiée pour ses lamentations ainsi que les mauvaises paroles, se frapper les joues ou déchirer ses vêtements.

Tout cela fait partie des coutume pré islamique et sont interdites.

Quant au fait de pleurer, le prophète صلى الله عليه و سلم pleura lorsque son fils Ibrahim mourut et a dit : « L’oeil verse des larmes, le coeur est attristé mais nous ne disons que ce qui satisfait le seigneur ».

Et Allah جل و علا a dit :  « Et fais la bonne annonce aux endurants, ceux qui lorsqu’un malheur les touche disent : certes à Allah nous appartenons et vers lui nous retournerons ». et « Et recherchez le secours dans la patience et la prière, elle est une lourde charge excepté pour ceux l’accomplissent avec dévotion et humilité »

 

Sheikh Al Fawzan / Site officiel  / ما منزلة الصبر في الإسلام
traduit par SalafIslam.fr

  • Visiteurs unique aujourd'hui: 164
  • Visite total: 10 874 567

Notre séléction

Lire