La femme mariée à un homme qui ne prie pas – Sheikh Muhammed Soubeil

La femme mariée à un homme qui ne prie pas

Sheikh Muhammed Soubeil

 

 

Question : Ma sœur est mariée à un homme qui ne prie pas. Elle l’a conseillé maintes fois de prier mais ce dernier n’a pas dénié prendre en compte son conseil. Que dois-je faire et est-ce que mon père a une responsabilité envers ce mari ?

 

Réponse :
Ce mari qui ne prie pas doit être conseillé et rappelé d’après ce qui est parvenu de Boureyda رضي الله عنه d’après le Prophète صلى الله عليه وسلم qui a dit :

L’engagement qui distingue entre eux et nous est la prière, celui qui la délaisse a mécru.
Rapporté par Ahmed – At Tirmidhi – An Nassa’i et Ibn Maja.

S’il continue à ne pas observer la prière, alors il mécroit. Et il n’est point permis à la femme musulmane qui préserve scrupuleusement sa prière de demeurer auprès d’un mécréant.

Ceci dit elle ne doit pas l’abandonner avant d’avoir fait son possible pour le conseiller. Si elle le conseille et désespère en voyant qu’il s’obstine à délaisser la prière, alors elle ne reste pas avec lui. Et celui qui délaisse quelque chose pour Allah, Allah la lui remplacera par meilleur. Et c’est Allah qui accorde la réussite.

 

Sheikh Muhammed Soubeil / Fatawa sh Sheikh Mouhammed Soubeil / V.2 p. 296 – 297.
traduit par SalafIslam.fr


pdfsi