La femme peut-elle prier la prière surérogatoire de l’aube après que la prière obligatoire ait été célébrée dans les mosquées – Sheikh Ibn ‘Utheymin

La femme peut-elle prier la prière surérogatoire de l’aube après que la prière obligatoire ait été célébrée dans les mosquées

Sheikh Ibn ‘Utheymin

 

Question : Est-il permis à la femme de prier la prière surérogatoire de l’aube après que la prière obligatoire ait été célébrée dans les mosquées ? 

Réponse :

Oui il lui est permis de prier la Sounnah de la prière de l’aube et ce même si les gens ont achevé la célébration de la prière en commun, car la femme n’est pas liée à eux.

Il est connu que la Sounnah est accomplie avant la prière obligatoire mais s’il advient qu’elle se soit réveillée après que les gens aient quitté la prière en commun, alors elle prie la surérogatoire en premier, puis ensuite la prière obligatoire.

 

Sheikh Ibn ‘Utheymin / Fatawa Nour ‘Ala d Darb / V.5 p. 101 – 102.
traduit par SalafIslam.fr

pdfsi