Un imam qui est en retard pour la prière et retarde son accomplissement jusqu’à une heure après – Sheikh Ibn ‘Utheymin

Un imam qui est en retard pour la prière et retarde son accomplissement jusqu’à une heure après

Sheikh Ibn ‘Utheymin

 

 

Question : Il y a un imam d’une mosquée qui arrive en retard pour la prière en groupe lors des prières de l’aube et de midi, et parfois il retarde l’accomplissement de la prière d’une heure approximativement. Quel conseil lui donneriez-vous ?

 

Réponse :

Il est obligatoire à l’imam de ne pas arriver en retard pour la prière, que ce soit celle de midi ou de l’aube, ni autre que ces deux-là, car il est astreint à veiller à leur accomplissement.
Quant au fait qu’il retarde l’accomplissement de la prière ceci n’est pas convenable sauf exception pour la prière du ‘Isha, car à ce moment-là, quand le Prophète ﺻﻠﻰ ﺍﻟﻠﻪ ﻋﻠﻴﻪ ﻭﺳﻠﻢ voyait ses compagnons rassemblés à la mosquée alors il hâtait l’accomplissement et lorsqu’il les voyait traîner quelque peu, alors il retardait.

 

Concernant les autres prières, le mieux est de hâter leur accomplissement tout en veillant à laisser le temps nécessaire pour que les prieurs puissent prier les prières surérogatoires rattachées à celle obligatoire. Il laisse le temps aux gens d’effectuer ces prières Rawatib ainsi que le temps de faire leurs ablutions pour ceux qui en ont besoin.

 

Sheikh Ibn ‘Utheymin / Majmou’ Fatawa Wa Rassa’il / Vol. 15 / p. 182 – 183.
traduit par SalafIslam.fr


pdfsi