J’ai un frère qui a épousé une femme en secret – Sheikh Al Fawzan

Question : J’ai un frère qui a épousé une femme en secret, sans annoncer son mariage excepté le père de la mariée et ses frères qui sont au courant et qui ont donné leur accord. Et il ne souhaite pas l’annoncer publiquement à cause de la différence de milieu social dont ils sont issus entre lui et sa femme. Ce mariage est-il licite ou non?

Réponse : Si les conditions ont été réunies, comme la présence du tuteur, ainsi que celle de deux témoins intègres, que l’agrément des deux prétendants ait été obtenu, alors le contrat de mariage est entériné et le mariage est valide, du fait de l’absence d’empêchement légaux à l’encontre de cela.

Même si cela n’a pas été annoncé ouvertement car la présence des deux témoins ainsi que celle du tuteur est estimée comme étant une annonce publique du mariage, et c’est le nombre minimum limite pour être considéré tel quel. Le mariage est donc valide in cha Allah lorsque les conditions sus mentionnées sont réunies, mais plus de gens sont au courant du mariage, mieux c’est.

 

Sheikh Al Fawzan/ Al Mountaqa min fatawa / vol.3 – p.165 / n.138
traduit par SalafIslam.fr

 

  • Visiteurs unique aujourd'hui: 511
  • Visite total: 11 707 208

Notre séléction

Lire