Le jugement de la personne qui est à l’origine d’un accident mortel à cause de sa conduite à grande vitesse – Sheikh Ibn ‘Utheymin

Le jugement de la personne qui est à l’origine

d’un accident mortel à cause de sa conduite à

grande vitesse

Sheikh Ibn ‘Utheymin

 

 

Question : Le conducteur qui conduit à une vitesse excessive, laquelle a entraîné un accident dans lequel il est mort ainsi que les passagers avec lui. A-t-il pris un péché pour la mort des autres ?

 

Réponse :
Oui. Il n’y a aucun doute qu’il a un péché pour cela. Ceci dit, prend-il le péché de celui considéré comme ayant tué volontairement, comme Allah تعالى le mentionne :

Et celui qui volontairement tue un croyant, alors sa rétribution sera le feu de la géhenne pour l’éternité, celui qui a encouru la colère d’Allah contre lui, qu’Il a maudit et pour lequel Il a préparé un châtiment exemplaire.

An Nissa, v.93.

Ou bien prend-il un péché moindre ?

La réponse :
Il prend un péché moindre car cet homme, n’a pas eu pour objectif avec sa vitesse excessive de se donner la mort ni de tuer les autres.

Ceci étant dit, il incombe à la personne de rouler à vitesse raisonnable et de ralentir sur la route. S’il elle doit parcourir une distance qui prend deux heures, qu’elle la parcoure en deux heures et demi et qu’elle préserve sa personne ainsi que les passagers, surtout si les routes sont sinueuses et accidentées. Ce qui incombe dans un tel cas est de rouler prudemment afin de garantir la sécurité de chacun.

 

Sheikh Ibn ‘Utheymin / Fatawa Nour ‘Ala d Darb / V. 11  p. 309 – 310.
traduit par SalafIslam.fr


pdfsi

Partenaire: