La sagesse qui découle de l’essuyage sur les chaussons ? Sheikh Al ‘Uthaymin

Question : Quelle est la sagesse qui découle de la permission d’essuyer sur les chaussons ?

Réponse : La sagesse en cela est que l’essuyage sur les chaussons ou les chaussettes remplace le lavage du pied.

Car il est obligatoire pour la personne de laver 4 membres au moment des ablutions :

Le visage, les mains  jusqu’au coude), la tête et les pieds (jusqu’à la cheville).

Allah تعالى de par sa miséricorde envers ses serviteurs a permis à celui qui est vêtu de chaussettes ou de chaussons de ne pas les retirer pour ensuite laver ses pieds, pour ce que cela comporte comme pénibilité et désagrément de les enlever puis les remettre.

Également du fait que si on lave le pied il sera humide et donc en remettant la chaussette ou le chausson, ces derniers deviendront humide aussi ce qui entraînera un désagrément plus important encore.

Donc il fait partie de la miséricorde d’Allah سبحانه و تعالى d’avoir légiféré à ses serviteurs la possibilité d’essuyer sur les chaussons ou les chaussettes à la place de laver les pieds, mais ceci pour une période délimitée qui est de 24h pour le résident, et 72h pour celui qui est en voyage. Et cette période de validité prend effet à partir du premier essuyage après les petites impuretés, le temps écoulé avant celui-ci ne compte pas.

→ Par exemple, si une personne a enfilé ses chaussettes pour la prière de l’aube et qu’elle est restée pure  jusqu’à la prière du coucher du soleil et qu’elle a essuyé pour la première fois au moment de prier la prière du Maghrib, la période écoulée avant la prière du maghrib n’est pas prise en compte donc la personne pourra essuyer jusqu’à la prière du maghrib du lendemain si elle est résidente, sinon pendant 3 jours après si elle est en voyage…

Sheikh Al ‘Uthaymin/ Nour ‘Ala ad Darb / vol.3 – p.112 n.1451
traduit par SalafIslam.fr

 

  • Visiteurs unique aujourd'hui: 524
  • Visite total: 11 707 352

Notre séléction

Lire