L’amour porté aux savants ne doit pas mener au fanatisme et au sectarisme – Sheikh Mouqbil

L’amour porté aux savants ne doit pas mener au fanatisme et au sectarisme
Sheikh Mouqbil

 


Question : Le fanatisme envers certains savants s’est répandu chez une partie des jeunes au point qu’ils prennent les paroles du savant sans preuve ni argument. De là est née une fitna entre eux les ayant conduit à se détourner de la recherche de la science. Quel est donc votre conseil à eux et leurs semblables ? 

Réponse : 
Mon conseil consiste a dire que nous devons aimer nos savants d’un amour légiféré, à ne pas les imiter aveuglément ni se fanatiser pour eux.

Suivez ce qui vous a été descendu venant de votre Seigneur et ne suivez pas d’autres alliés que Lui. Mais vous vous souvenez peu.

Sourate Al A’raf, v.3.

Il n’existait pas à l’époque des compagnons de Bakry (Ndt: quelqu’un s’affiliant à Abou Bakr) ni de ‘Umary (Ndt : quelqu’un s’affiliant à ‘Umar) dans le sens où cette personne prenne et accepte toutes les paroles d’Abou Bakr ou ‘Umar et se fanatise pour l’un d’eux.

Nous, gens de la Sounna, nous aimons nos savants d’un amour légiféré et nous n’acceptons de personne qu’il les rabaisse. Ceci dit nous ne les imitons pas aveuglément. Le suivisme aveugle est interdit.

Et ne poursuis pas ce dont tu n’as aucune connaissance.
Sourate Al Isra, v36.

Et Allah سبحانه و تعالى dit également :

Ce que le messager vous apporte prenez le et ce qu’il vous interdit abstenez vous en.
Sourate Al Hashr, v.7.

Et nous nous trouvons dans ce pays, le pays du Tawhid et de la Sounna. Il ne convient donc pas d’instaurer aux gens une mauvaise coutume et de nous fanatiser pour untel ou untel. Nous vous enseignons leurs livres, nous tirons profit de leurs compréhensions et qu’Allah les récompense en bien pour ce qu’ils ont apporté à l’islam. Et aucun d’entre eux n’agrée le fait que l’on se fanatise pour lui et c’est d’Allah dont nous implorons l’aide.



Sheikh Mouqbil  / Akhir Fatawa Fadilati Sheikh Al Imam Mouqbil Ibn Hady Al Wadi’i /  p.258 – 259.
traduit par SalafIslam.fr

pdfsi