L’apostat qui revient à l’Islam doit refaire ses œuvres ? Sheikh Al Fawzan

Question : Quel est le jugement au sujet de celui qui a apostasié l’islam puis y est revenu. Doit-il refaire ce qu’il a manqué comme oeuvres concernant les piliers de l’islam comme le pèlerinage, le jeûne et la prière ou bien son repentir et son retour à l’islam sont suffisants ?

Réponse : Ce qui est le plus authentique des deux paroles des savants à ce sujet, c’est que l’apostat, lorsqu’il revient à l’islam et rentre en islam une nouvelle fois repentant vers Allah تعالى, alors il n’a pas à refaire les œuvres qu’il a accompli avant son apostasie car Allah سبحانه و تعالى a déterminé la nullité des œuvres au sujet de celui ayant apostasié et qui est mort en état d’apostasie. Il a dit : « … Et ceux qui parmi vous abjureront leur religion et mourront infidèles, vaines seront pour eux leurs actions dans la vie immédiate et la vie future. Voilà les gens du Feu: ils y demeureront éternellement. » Sourate al Baqara, v.217 .

Donc la condition pour que les œuvres soient nulles et caduques, c’est que la personne demeure sur l’apostasie jusqu’à mourir dans cet état.

Le sens du verset indique que si la personne se repent de l’apostasie, alors les œuvres qu’elle aura effectué avant son apostasie seront valides et récompensées in sha Allah.

Sheikh Al Fawzan/ Al Mountaqa min fatawa / vol.3 – p.332 / n.322
traduit par SalafIslam.fr

 

  • Visiteurs unique aujourd'hui: 648
  • Visite total: 12 350 704

Notre séléction

Lire