L’avortement du fœtus avant que ne lui soit insufflé son âme? Sheikh Muqbil

Question : Quel est le jugement relatif à l’avortement du foetus avant que ne lui soit inssuflé son âme?

Réponse : Ceci n’est pas autorisé.

On estime qu’elle porte une vie quand bien même l’âme ne lui serait pas encore inssuflé. Exception faite si un médecin musulman faisant preuve de probité décide que l’avortement est nécessaire car la vie de la femme est en danger. Dans ce cas, il n’y a pas de mal.

Quant au fait d’y avoir recours parce que la femme est enseignante, ou employée ou bien parce qu’elle ne veut pas supporter la charge de l’allaitement et de la nourrice, alors dans ce cas ce n’est pas permis. « Ne tuez pas vos enfants pour cause de pauvreté. » Sourate al An’Am, v.151

Sheikh Muqbil/ Al Ajwiba Al Wadi’iya ‘Ala ‘l Ass-ïlati an Nissa-ïya / p.39
traduit par SalafIslam.fr

  • Visiteurs unique aujourd'hui: 290
  • Visite total: 12 344 363

Notre séléction

Lire