Le temps est trop précieux pour en perdre ne serait-ce qu’un seul instant – Ibn Mouflih Al Hanbali

Le temps est trop précieux pour en perdre

ne serait-ce qu’un seul instant

Ibn Mouflih Al Hanbali

Sache que le temps est trop précieux pour en perdre ne serait-ce qu’un seul instant. Combien l’être humain gaspille inutilement de moments qui lui échappent et emmènent avec eux une récompense qu’il n’obtiendra pas.
Ces jours sont comparables à une plantation.
C’est comme s’il lui avait été dit : Chaque fois que tu y plantes une graine tu en récolteras un millier.
Penses-tu qu’il soit tolérable pour celui qui est doué de raison qu’il cesse de planter ?

Parmi les causes aidant à tirer profit du temps l’on compte la solitude et l’isolement, le fait de se limiter à passer le salam à celui que l’on rencontre ou bien de régler une affaire importante.
De même qu’il y a le fait de peu s’alimenter car l’excès de nourriture entraîne un long sommeil et fait perdre la nuit.

Et celui qui se penche sur la vie des salafs constatera qu’ils pratiquaient ce que j’ai mentionné.

Ibn Mouflih Al Hanbali / Al adab ach char’iya / Silsilat bitaqat / mirath.net
traduit par SalafIslam.fr

pdfsi