Le temps imparti pour les prières surérogatoires avant Salat adh dhohr – Sheikh Muhammed Al Madkhali

Question : Est-ce que le temps imparti pour les prières surérogatoires avant Salat adh dhohr est délimité entre le moment de l’adhan et l’iqama ? Si par exemple une femme arrive après que la prière ait été effectuée dans la mosquée  et les a prié ?
Ou bien n’y a t- il pas de temps délimité pour les femmes, nous aimerions un éclaircissement.

Réponse : A ce sujet il n’y a pas de distinction à faire entre les hommes et les femmes lorsque celles ci viennent à la mosquée et assistent à la prière avec les musulmans.

→ Concernant les prières surérogatoires d’avant la prière du dohr, leur temps imparti se situe entre l’adhan et l’iqama, entre les deux appels, on doit les prier à ce moment là.

Cependant si la personne les a manqué elle peut sans aucun souci les rattraper après la prière.

Sheikh Muhammed Al Madkhali/ ar.miraath.net /  هل وقت رواتب الظهر القبلية محدد بالوقت الذي بين الأذان و الإقامة
traduit par SalafIslam.fr



  • Visiteurs unique aujourd'hui: 531
  • Visite total: 11 707 400

Notre séléction

Lire