L’enseignant du Qu’ran doit-il obliger les jeunes enfants étudiants à être en état de pureté avant de toucher le Mus’haf – Sheikh Ibn ‘Utheymin

L’enseignant du Qu’ran doit-il obliger les jeunes enfants

étudiants à être en état de pureté avant de toucher le

Mus’haf

Sheikh Ibn ‘Utheymin

 

 

Question : Incombe-t-il à celui qui enseigne le Qur’an aux jeunes enfants étudiants de les obliger à avoir leurs ablutions avant qu’ils ne touchent le Mus’haf durant le cours, sachant que cela pourrait faire perdre une partie du temps de cours ?

 

Réponse :
Ce qui est correct concernant les jeunes enfants est d’être indulgent en ce qui concerne le fait de toucher le Mus’haf.

Premièrement :
Car ils ne sont pas encore considérés comme des personnes responsables.

◊ Deuxièmement :
Il est possible que certains d’entre eux ne sachent pas effectuer les ablutions, comme c’est le cas des enfants du primaire.

◊ Et troisièmement :
Il est à craindre que cela gâche le temps du cours comme cela a été soulevé par le questionneur.

Il les encourage à faire leurs ablutions avant qu’ils viennent en classe en leur disant : “ Ne venez en classe qu’en ayant fait vos ablutions ”, tout en se montrant assez souple envers eux. Et quand il sait que l’étudiant lui demande la permission d’aller faire ses ablutions non pas pour sortir de classe esquiver le cours mais pour les faire réellement, alors il le lui autorise.

 

Sheikh Ibn ‘Utheymin / Site Officiel du Sheikh / http://binothaimeen.net/content/1094.
traduit par SalafIslam.fr

pdfsi

Partenaire: