L’enseignant qui contraint les gens à suivre son avis ? Sheikh Al Khudeyr

Question : Nous avons un enseignant pour le Hifdh faisant partie des étudiants en science qui  prend des photos sans qu’il n’y ait une nécessité à le faire et qui nous oblige à nous faire photographier avec lui. Et si nous réprouvons ce qu’il fait, il dit :
« Je me base sur une parole pour cela ». Quel est le jugement à ce sujet et que devons nous faire ?

Réponse : Dans tous les cas, s’il fait partie des gens qui ont la capacité d’examiner ces questions et que son ijtihad l’a conduit a considérer que ce type d’acte ne rentre pas dans la représentation interdite de créatures ayant une âme comme c’est l’avis de certains de gens de science, alors c’est son ijtihad.

Cependant il ne lui est pas permis de contraindre les gens à suivre son avis.

Et ma position concernant cela est que cet acte rentre dans la représentation d’images qui est mentionnée dans les textes et dont la réprobation est sévère vis à vis de ceux qui le pratiquent et ceux sur qui cela est pratiqué.

Sheikh AbdelKarim Al Khudeyr/ Fatawa Massa-ïl Al Iman /  n.3625
traduit par SalafIslam.fr

  • Visiteurs unique aujourd'hui: 489
  • Visite total: 12 409 334

Notre séléction

Lire