L’expression « Murji’a Ahl ul Sounnah » – Sheikh ‘Ubayd Al Jabiri

L’expression « Murji’a Ahl ul Sounnah »


Si quelqu’un disait : « Pourquoi critiques tu l’expression « murji’a ahl ul s Sounnah » alors que de grands gens de science l’ont utilisé ? »

La réponse serait : « On va te poser à toi un certain nombre de question :

→ Premièrement : est ce que quelqu’un parmi les imams des salafs des trois premiers siècles a précédé quelqu’un au sujet de cette parole ? Si tu dis : « oui » alors il t’incombe de ramener la preuve.

Et si tu dis « non », alors que tu le veuilles ou non tu seras en accord avec notre critique.

→ Deuxièmement : considères tu que l’irja est une innovation ou une sounnah ?

Si tu affirmes que c’est une innovation, alors tu m’auras rejoins et tu seras contraint d’accepter la critique d’une telle expression, et si tu affirmes que c’est une sounnah, alors tu divergeras du consensus des salafs parmi les imams dans la science, la foi et la religion.

→ Troisièmement : connais tu la différence qu’il y a entres ces deux descriptifs : « innovateur » et « quelqu’un qui est tombé dans la bid’a » ?

Si tu ne la connais pas alors nous t’apprendrons que parmi les fondements des gens de la sounnah, il y a le fait de dissocier entre la parole et celui qui la prononce, entre l’acte et celui qui le fait.

Car combien de déviances que ce soit des paroles ou des actes représentent une mécréance, une innovation ou une perversion en eux mêmes et malgré cela, on ne juge pas un individu précis étant tombé dans cette déviance selon ce qu’elle implique jusqu’à ce que toutes les conditions soient présentes pour le faire et que toutes les entraves soient levées.

Si tu souhaites plus de détails, reviens à l’ouvrage « Al qawa’id Al Muthla » de l’imam, l’éminent savant, Sheikh Muhammed Ibn Saleh al ‘Utheymin رحمه الله .

→ Quatrièmement : il t’est obligatoire de différencier entre les personnes déviantes, et j’ai rapporté dans cette épître la parole de l’imam Al Barbahary concernant cette question.

De là il t’apparaîtra clairement la distinction flagrante entre le sounni qui est tombé dans l’innovation par erreur en visant dans son effort la vérité et l’innovateur qui lui s’oppose à la vérité et la repousse. Et tu sauras que l’on ne décrit pas le sounni par le descriptif de l’innovation.

Sheikh ‘Ubayd Al Jabiri/ Majmu’atu rassa-ïl Al Jabiriya fi Massa-ïl ‘Ilmiya wafqa L’Kitabi wa s-Sounnati an Nabawiya / p54
traduit par SalafIslam.fr

  • Visiteurs unique aujourd'hui: 55
  • Visite total: 12 364 137

Notre séléction

Lire