L’utilisation du khol, parfum, brosse à dent et du maquillage pendant Ramadhan – Sheikh Ibn ‘Utheymin

L’utilisation du khol, parfum, brosse à dent et du maquillage pendant Ramadhan

Sheikh Ibn ‘Utheymin

 

 

Question : Quel est le jugement relatif à l’utilisation du maquillage, du khol, du parfum, du siwak et de la brosse à dents et du dentifrice durant la journée de Ramadhan ? 

 

Réponse :

       ⇒ L’utilisation du khol durant le Ramadhan n’invalide pas le jeûne, car il n’y a aucune preuve démontrant que l’utilisation du khol pour le jeûneur invalide son jeûne.


Il en va de même concernant le maquillage et les autres produits que la femme emploie pour s’embellir.

Ceci dit, de ce que je sais à propos du maquillage, c’est qu’à force de l’utiliser, cela peut nuire à la femme. Partant de là, il ne lui convient pas de l’utiliser sauf après avoir pris l’avis d’un médecin et l’avoir consulté à ce sujet.

       ⇒ Il n’y aucun mal non plus à ce que la femme se parfume alors qu’elle jeûne, que ce soit à l’aide du bakhour, ou bien des huiles, sauf que le bakhour ne doit pas être aspiré par le jeûneur, car s’il l’aspire, il est possible que la fumée pénètre sa gorge et le Prophète  a dit :

Et n’hésites pas à exagérer dans l’aspiration (de l’eaupar les narines (au moment des ablutions) sauf si tu es jeûneur.

 

       ⇒ Quant à l’utilisation du siwak, c’est une Sounnah à pratiquer aussi bien pour celui qui jeûne que celui qui ne jeûne pas, que ce soit en début ou en fin de journée, et il en va de même pour l’utilisation de la brosse à dent, ceci dit je ne préconise pas son utilisation pendant le jeûne, car on la fait pénétrer assez loin dans la bouche et je crains que si la personne l’utilise avec du dentifrice, que celui-ci puisse atteindre sa gorge et corrompe son jeûne.

 

Sheikh Ibn ‘Utheymin / Majmou’ Fatawa Wa Rassa’il / V.19 p.228.
traduit par SalafIslam.fr

 

pdfsi