Nous ne dialoguons et débattons que pour clarifier et exposer la vérité – Sheikh Al Fawzan

Nous ne dialoguons et débattons que pour clarifier et exposer la vérité
Sheikh Al Fawzan

 

Il ne fait aucun doute que le dialogue fructueux ainsi que le débat utile, lorsque l’on vise par ces deux choses la mise en lumière de la vérité et l’invitation à cette dernière, font partie de ce qu’Allah تعالى a ordonné :

…et débats avec eux de la meilleure manière.
Sourate An Nahl, v.125.

Et Il تعالى a dit :

Dis : apportez vos preuves si vous êtes véridiques.

Sourate Al Baqara, v.111.

Nous dialoguons donc et débattons avec l’opposant afin que celui-ci revienne à la vérité et retrouve le chemin de la droiture.

Dis: «Ô gens du Livre, venez à une parole commune entre nous et vous: que nous n’adorions qu’Allah, sans rien Lui associer, et que nous ne prenions point les uns les autres pour seigneurs en dehors d’Allah». Puis, s’ils tournent le dos, dites: «
Soyez témoins que nous, nous sommes soumis».
Sourate Aali ‘Imran, v.64.

Celui qui ne revient pas à la vérité après qu’elle lui soit parvenue et qu’elle lui soit clairement apparue, alors nous établissons la preuve à son encontre. Et ne renonces à rien de la vérité en vue de satisfaire l’opposant. Ceci reviendrait à faire des concessions.

Allah تعالى a dit :

N’obéis pas à ceux qui crient au mensonge.
Ils aimeraient bien que tu transiges avec eux afin qu’ils transigent avec toi.
Sourate Al Qalam, v.8/9.

Est-ce ce discours-là que vous traitez de mensonge et avec lequel vous cherchez à transiger ?

Sourate Al Waqi’a, v.81.

Ils ont failli te détourner de ce que Nous t’avions révélé, [dans l’espoir] qu’à la place de ceci, tu inventes quelque chose d’autre et (l’imputes) à Nous. Et alors, ils t’auraient pris pour ami intime.Et si Nous ne t’avions pas raffermi, tu aurais bien failli t’incliner quelque peu vers eux.Alors, Nous t’aurions certes fait goûter le double [supplice] de la vie et le double [supplice] de la mort; et ensuite tu n’aurais pas trouvé de secoureur contre Nous.

Sourate Al Isra, v.73 à 75.


Sheikh Al Fawzan / Majmou’a Rassa’il Da’awiya Wa Manhajiya /  p.94.
traduit par SalafIslam.fr

pdfsi