Ne remets pas à plus tard et ne dis pas je ferai ceci ou cela – Sheikh ‘Abderrazaq Al Badr

Ne remets pas à plus tard et ne dis pas je ferai ceci ou cela 
Sheikh ‘Abderrazaq Al Badr

 


Il est parvenu d’Al Hassan Al Basri رحمه الله qu’il ait dit : 

Ô vous les jeunes prenez garde au « taswif »* : je ferai ceci, je ferai cela.

Ibn Abi Dounia, Qasr Al Amal, n°212.

*Ndt :

At Taswif [التسويف] désigne en arabe le fait d’employer la particule [سوف] » sawfa » en parlant. Cette particule sert à exprimer le souhait d’accomplir telle ou telle chose dans un avenir à moyen ou long terme. La dite particule est placée devant le verbe dans le but d’exprimer la réalisation de l’action dans le futur.

Commentaire de Sheikh ‘Abderrazaq Al Badr حفظه الله : 

Sa parole :  Prenez garde au taswif

Le taswif est une calamité ayant mené à leur perte bon nombre de jeunes comme par exemple lorsque l’un d’entre eux dit:

Je me repentirai, je veillerai à accomplir mes prières comme il se doit, je serai bienfaisant envers mes parents…

Puis il ne le fait pas, ne s’y précipite pas et ne tire aucun profit du moment présent, il retarde et dit je ferai ceci et cela. Quand il suggère à son âme de se repentir, de veiller à ses prières et autres… Cette calamité lui vient et l’éloigne de l’accomplissement du bien. Il ne fait que remettre à plus tard en disant « je ferai » jusqu’à ce que la bénédiction de la jeunesse ne lui échappe, et que l’occasion de bien agir lui passe sous le nez.

Il se peut  que l’un d’entre eux repousse le repentir jusqu’à ce qu’il atteigne un âge avancé et la mort le surprend avant même qu’il ait atteint cet âge là…


Sheikh ‘Abderrazaq Al Badr / Min Wassaya As Salaf Li Sh Shabab / p.26.
traduit par SalafIslam.fr

pdfsi