Parmi les ressemblances aux ennemis d’Allah : délaisser le fait d’ordonner le bien et la réprobation du mal – Sheikh Hammoud at Touwayjiri

Parmi les ressemblances aux ennemis d’Allah : délaisser le fait d’ordonner le bien et la réprobation du mal
Sheikh Hammoud at Touwayjiri

 

 

Parmi les ressemblances aux ennemis d’Allah, le fait de délaisser l’ordonnance du bien et la réprobation du mal et à ce sujet est parvenu un blâme clair et une lourde menace.

Allah تعالى a dit :

Furent maudits les fils d’Israël par la langue de Daoud et ‘Issa le fils de Marie et ceux car ils désobéissaient et transgressaient. Ils ne s’interdisaient pas le mal qu’ils commettaient. Comme fut mauvais leur agissement.
Sourate Al Maïda, v. 78 / 79.

Et ce qui a été rapporté dans le Mousnad ainsi que les Sunnans à l’exception de chez An Nassa’i, d’après ‘Abdoullah Ibn Mess’oud رضي الله عنه qui a dit :

Le messager d’Allah صلى الله عليه وسلم a dit :

Lorsque les fils d’Israël tombèrent dans les péchés, leurs savants les leur interdirent mais ils ne cessèrent pas. Ils les firent s’asseoir avec eux, les firent manger et boire puis de là Allah fit qu’il y eut des animosités entre eux, et les rendit maudits par la langue de Daoud et ‘Issa fils de Marie, et ce parce qu’ils désobéissaient et transgressaient.

[…]Et dans un autre récit dont la version se trouve chez Abou Daoud :

(Le messager d’Allah صلى الله عليه وسلمa dit) :

Le premier manquement qui apparu chez les fils d’Israël vint du fait qu’un homme en rencontrait un autre et lui disait «Crains Allah et délaisse ce que tu fais il ne t’est pas permis de le faire» puis il le rencontrait à nouveau le lendemain agissant pareillement sans que cela ne l’empêche de manger, boire et lui tenir compagnie. Lorsqu’ils agirent ainsi, Allah les fit ennemis les uns les autres puis dit : furent maudits ceux qui parmi les fils d’Israël mécrurent par la langue de Daoud et ‘Issa fils de Marie[…] puis il dit : 

Oh que non ! Par Allah vous ordonnerez le bien et réprouverez le blâmable et vous vous saisirez de l’injuste et le contraindrez à suivre la vérité.


Et dans une autre version d’après le hadith du prophète صلى الله عليه وسلم similaire avec l’ajout :
Ou bien Allah jettera l’inimitié dans vos cœurs les uns envers les autres puis vous maudira comme il les a maudit.


Sheikh Hammoud at Touwayjiri, Al Iydah Wa t Tabyin Lima Waqa’a Fihi Al Aktharoun Min Moushabahati l Moushrikin / p.259 – 260.
traduit par SalafIslam.fr


pdfsi

Partenaire: