Est-il permis de faire des invocations en faveur du défunt après sa mort – Sheikh Ibn ‘Utheymin

Est-il permis de faire des invocations en faveur du défunt après sa mort

Sheikh Ibn ‘Utheymin

 

 

Question : Ce questionneur interroge :
Est-il permis de faire des invocations en faveur du défunt après sa mort ou lors d’une assise ?  J’aimerais un éclaircissement à ce sujet.

 

Réponse : Oui il est permis que tu invoques en faveur de ton frère musulman, que ce soit de son vivant ou après sa mort, que tu sois seul ou que tu te trouves dans une assise. Et Allah عز وجل  a fait l’éloge des croyants venus après les Mouhajirins et les Ansars et a dit :

(Il appartient également à) ceux venus après eux et qui disent : Nôtre Seigneur, pardonne-nous ainsi  qu’à nos frères nous ayant précédé dans la foi et ne place aucune rancœur dans nos cœurs envers ceux qui ont cru, nôtre Seigneur Tu es certes Compatissant et Miséricordieux.

Sourate Al Hashr, v.10.

 

De même Le Prophète صلى الله عليه وسلم a dit :

Lorsque l’individu meurt, son oeuvre cesse, à l’exception de trois choses :

≡  A l’exception d’une aumône continue, d’une science dont on tire profit ou d’un enfant vertueux qui invoque en sa faveur.

 

Sheikh Ibn ‘Utheymin / Fatawa Nour ‘ala d Darb / V.6 p.266.
traduit par SalafIslam.fr


pdfsi