Est-il permis de se plonger dans l’eau ou d’asperger ses vêtements d’eau pendant le jeûne – Sheikh Ibn ‘Utheymin

 

Est-il permis de se plonger dans l’eau ou d’asperger ses vêtements d’eau pendant le jeûne

Sheikh Ibn ‘Utheymin

 

 

Question : Je me suis rendu tôt dans les champs pour aller chercher des bestiaux nous appartenant et je n’en suis revenu que peu de temps avant la prière du Dhor, j’en suis revenu assoiffé, ce qui m’a contraint à me plonger dans l’eau pour dissiper l’intense chaleur de mon corps. Ma compagne ainsi que mes trois frères et mon père m’ont crié dessus en disant :  « Ceci annule ton jeûne », quelle est l’authenticité d’un tel dire ? 

 
Réponse : Ceci n’est pas authentique.
Il est tout à fait permis au jeûneur de se plonger dans l’eau, de même qu’il lui est permis de s’assoupir près du climatiseur, ou encore de tremper son vêtement et asperger son corps en raison de la chaleur ou de la soif.

 Et il a été rapporté d’après Le Prophète صلى الله عليه وسلم qu’il versait de l’eau sur sa tête en raison de la soif.
 Et Ibn ‘Umar رضي الله عنه trempait ses vêtements alors qu’il jeûnait en raison de la soif.
Et Anas ibn Malik
رضي الله عنه avait un bassin dans lequel il se plongeait alors qu’il jeûnait.

 

Et tout ceci est un bienfait d’Allah سبحانه وتعالى, que la personne puisse amoindrir la difficulté qu’il peut rencontrer dans l’accomplissement d’un acte d’adoration, afin qu’il l’accomplisse apaiser et serein, et que celle-ci lui soit facilité.

Et Allah تعالى a dit dans le contexte des versets relatifs au jeûne :

Allah veut pour vous la facilité, Il ne veut pas la difficulté pour vous, afin que vous en complétiez le nombre et que vous proclamiez La Grandeur d’Allah pour vous avoir guidés, et afin que vous soyez reconnaissants !

Sourate Al Baqara, v.185.

 

Sheikh Ibn ‘Utheymin / Fatawa Nour ‘Ala d Darb / V.2 p. 270.
traduit par SalafIslam.fr


pdfsi