Plusieurs choses réprouvées et blâmables auxquels les hommes se livrent durant les fêtes de mariage

Plusieurs choses réprouvées et blâmables

auxquels les hommes se livrent

durant les fêtes de mariage

 

⇒ Le fait de mettre du henné au nouveau marié

Al Hafidh ibn Hajar Al ‘Asqalani رحمه الله dit :

« Quant au fait de colorer les mains et les pieds au henné pour les hommes alors ceci n’est pas permis exception faite pour un traitement médical. »

D’après Abi houreyra رضي الله عنه qui a dit :

« Un homme efféminé qui avait coloré ses mains et ses pieds au henné fut déféré devant le prophète صلى اله عليه وسلم qui dit : « Que lui prend t-il à celui-ci ? »
Il lui fut dit : « Ô messager d’Allah, il cherche à ressembler aux femmes »
Alors le prophète ordonna qu’on le fasse s’exiler.
Les gens dirent : « Ô messager d’Allah, ne devrions nous pas le tuer ? »
Il répondit : « On m’a interdit de tuer les prieurs. »
[Fath al Bari, v.10/p.367]

⇒ La consommation d’alcool et de drogues lors des mariages

Allah تعالى a dit :

« Ô les croyants ! Le vin, le jeu de hasard, les pierres dressées, les flèches de divination ne sont qu’une abomination, œuvre du Diable. Écartez-vous en, afin que vous récoltiez le succès. »

Sheikh Abderrahman As Sa’di رحمه الله dit à propos du tafsir du verset ci dessus :

« Allah تعالى dans ce verset blâme ces choses immondes et informe qu’elles font partie des œuvres du diable et qu’elles ne sont qu’une abomination. Puis il nous ordonna de nous en écarter en disant : « Écartez-vous en », c’est-à-dire délaissez les, abandonnez les. Ceci afin que vous récoltiez le succès. Et certes celui ne s’obtient qu’en abandonnant ce qu’Allah a proscrit, plus particulièrement ces turpitudes mentionnées dans le verset. »
[Tafsir as Sa’di, p.242]

⇒ Le fait de chercher à s’embellir en se rasant la barbe

Sheikh al Albani رحمه الله :

« Bon nombre d’hommes ont été éprouvés par le fait de vouloir chercher à s’embellir en se rasant la barbe, voulant par là imiter les européens à tel point que il est devenu honteux pour eux que le marié se présente à son épouse non rasé, alors que cet acte réunit nombre de désobéissances parmi lesquelles :

L’altération de la création d’Allah
Contrevenir à l’ordre donné par le prophète صلى الله عليه وسلم
La ressemblance aux mécréants
La ressemblance aux femmes. »
[Adab az zifaf]

L‘Imam Al Qourtoubi رحمه الله déclare quant à lui :

« L’on compte parmi les formes d’embellissement de l’apparence le fait de tailler les moustaches et laisser pousser la barbe. Pour ce qui est du fait de la raser alors ceci représente une altération. »
[Kitab al i’lam bima fi dini an nassara min al fassad, p.444]

traduit par SalafIslam.fr

pdfsi