Quelques athars de Salafs au sujet du comportement du jeûneur – Ibn Abi Shayba

 Quelques athars de Salafs au sujet du comportement du jeûneur

Ibn Abi Shayba

 

Ibn Abi Shayba رحمه الله rapporte dans son Moussanaf :


• Waki’
 
nous a rapporté d’après Isma’il Ibn Muslim d’après Abi l Moutawakil :

– Abi Houreyra et ses compagnons restaient assis à la mosquée lorsqu’ils jeûnaient.

N°8966.

• Hafs nous a rapporté d’après Moujalid d’après Ash Sha’bi qui a dit :

 ‘Umar a dit :

– Le jeûne ne consiste pas uniquement en l’abstinence de nourriture et de boisson, mais également s’abstenir du mensonge, du faux, du verbiage et le fait de jurer a outrance.

N°8967.

• Kathir Ibn Hisham nous a rapporté d’après Ja’far qui a dit :

J’ai entendu Maymoun dire : 

– Le jeûne le plus insignifiant est celui consistant uniquement à se passer de nourriture et de boisson.

N°8968.

• Ibn Foudeyl nous a rapporté d’après Layth d’après Moujahid qui a dit :

– Deux choses, celui qui s’en préserve aura épargné son jeûne : le colportage et le mensonge.

N°8972.

• Abou Mou’awiya nous a rapporté d’après Al A’mash d’après Ibrahim qui a dit :

– (Ceux qui nous ont précédé) disaient : le mensonge rompt le jeûne du jeûneur.

N°8973.

• Waki nous a rapporté d’après Sufyan d’après Hisham d’après Hafsa d’après Abi l ‘Aliya qui a dit :

– Le jeûneur se trouve dans un état d’adoration tant qu’il ne médit pas.

N°8974.

 

Moussanaf ibn Abi Shayba.
traduit par SalafIslam.fr

 


pdfsi