Qu’est-ce qui est voulu dans le fait de demander à l’imam de raccourcir sa récitation quand il guide en prière – Sheikh Mouqbil

Qu’est-ce qui est voulu dans le fait de demander à

l’imam de raccourcir sa récitation quand il guide en prière

Sheikh Mouqbil

 

 

Mu’adh priait en tant qu’imam avec ses compagnons, il récita une longue sourate alors que derrière lui se trouvait un homme qui devait aller travailler, un bédouin, et un autre individu affaibli.

Mu’adh prolongea donc la prière. L’homme affaibli en question quitta la prière en groupe et pria de son côté.

Mu’adh fut mis au courant que l’homme avait délaissé la prière avec lui et qu’il pria seul dans son coin. Alors il dit à son sujet :
– Celui-ci est un hypocrite.

L’homme en question partit se plaindre de Mu’adh au Messager d’Allah صلى الله عليه وسلم. C’est alors que le Prophète صلى الله عليه وسلم entra dans une grande colère et dit :

Ô gens, il y en a parmi vous qui font fuir. Que celui qui guide les gens en prière récite

Par le soleil et sa clarté  – Sourate Ash Shams – et Par la nuit quand elle enveloppe tout – Sourate Al Layl.

Il entendait par-là, les sourates intermédiaires ou les courtes sourates dans la partie « Moufassal » du Qur’an.

Puis il dit à Mu’adh :

Serais-tu un fauteur de trouble ô Mu’adh ?!

Un dur reproche envers un compagnon éminent et de mérite et le Prophète صلى الله عليه وسلم avait parfaitement connaissance de sa noblesse et son mérite.

◊ Il convient donc que la prière de l’imam soit d’une longueur ni trop longue ni trop courte.

 

Sheikh Mouqbil Ibn Hadi Al Wadi’i / Sifat Salat An Naby / p. 68.
traduit par SalafIslam.fr

pdfsi

Partenaire: