Ressentir la fatigue, la faim et la soif a-t-il une influence sur la validité du jeûne – Sheikh Ibn ‘Utheymin

Ressentir la fatigue, la faim et la soif a-t-il une influence sur la validité du jeûne

Sheikh Ibn ‘Utheymin

 

 

Question : Au sujet de celui qui passe sa journée de ramadhan assoupi ou à se détendre en disant :

 » Je suis incapable de travailler car je ressens intensément la faim et la soif »

Est-ce que cela a une incidence sur la validité de son jeûne ? 

 

Réponse :
Le fait de ressentir de la fatigue n’a pas d’incidence sur la validité du jeûne, il en résultera un surplus de récompense selon la parole du Prophète صلى الله عليه وسلم a ‘A’isha رضي الله عنها :

Ta récompense sera en fonction de ta part de fatigue éprouvée.

Chaque fois donc que la fatigue de la personne augmente lorsqu’il accomplit une adoration sans rechercher volontairement cette fatigue, alors sa récompense augmente.

⇒ Elle peut mettre en œuvre certaines choses qui allégeront la pénibilité de l’adoration en question comme le fait de se rafraîchir avec de l’eau ou bien en se postant dans un endroit frais.

 

Sheikh Ibn ‘Utheymin / Majmou’ Fatawa Wa Rassa’il / V.19 p.170.
traduit par SalafIslam.fr


pdfsi