Le scrupule exemplaire de Sheikh Al Islam Ibn Taymiya – Al Imam Al Maqdissi

Le scrupule exemplaire de Sheikh Al Islam Ibn Taymiya

Al Imam Al Maqdissi

 


IL était, qu’Allah soit satisfait de lui un exemple sans commune mesure en termes de scrupule,
Allah تعالى fit que toute sa vie durant il adopta cette conduite.

Il ne se mêla aux gens ni dans le négoce, ni le commerce, ni l’agriculture ou la construction, il ne lorgnait pas les biens issus des legs, ni n’acceptait aucun don pour sa propre personne venant d’un sultan, d’un prince ou d’un commerçant.

Il n’épargnait pas même un dinar ou un dirham, ni même un quelconque objet ou une quelconque nourriture. Sa marchandise toute sa vie durant ainsi que son héritage après son décès ne fut rien d’autre que la science, se calquant ainsi sur Le Maître des envoyés et Le Sceau des prophètes, Muhammed صلى الله عليه وسلم, celui qui a dit :

Certes les savants sont les héritiers des prophètes, ils n’ont ni hérité de dinars ni de dirham, mais ils ont uniquement hérité de la science, celui qui s’en accapare s’est approprié un don inestimable.

 

Al Imam Al Hafidh Ibn ‘Abdil Hady Al Maqdissi, Al ‘Ouqoud Ad Douriya fi Dhikri Ba’di Manaqib Sheikh Al Islam Ibn Taymiyah / p 763.
traduit par SalafIslam.fr

pdfsi