Se vêtir de noir en signe de deuil envers le défunt – Sheikh Ibn ‘Utheymin

 Se vêtir de noir en signe de deuil envers le défunt

Sheikh Ibn ‘Utheymin

 

Question : Est-il permis de se vêtir de noir en signe de deuil envers le défunt, plus particulièrement quand il s’agit du mari ? 

Réponse : Se vêtir de noir lors des malheurs est un cérémonial ne reposant sur rien. Il incombe plutôt à la personne, lorsqu’un malheur la frappe d’accomplir ce qu’il est parvenu de la législation en disant :

 A Allah nous appartenons et vers lui nous retournerons, ô Seigneur rétribue-moi dans mon malheur, et remplace-le moi par meilleur.

Si la personne prononce ceci avec foi et espérance en la récompense, alors Allah سبحانه وتعالى la récompensera et le lui remplacera par un bien. Et ceci se passa tel quel avec Oum Salama, la mère des croyants رضي الله عنها lorsqu’Abou Salama, son mari, décéda alors qu’il était l’être le plus cher à ses yeux. Elle  prononça cette invocation et déclara ceci :

Et je me disais à moi-même, qui peut être meilleur qu’Abou Salama ?

Puis lorsque prit fin sa période de viduité, Le Prophète صلى الله عليه وسلم  la demanda en mariage et il était meilleur qu’Abou Salama.

Et il en est ainsi pour quiconque prononce cette invocation avec foi et espérance. Allah la récompense dans son malheur et lui remplace par meilleur.

Mais ce qui consiste à se vêtir d’une manière particulière comme le noir ou autre chose semblable, ceci ne repose sur aucun fondement, c’est une chose nulle et non avenue.

 

Sheikh Ibn ‘Utheymin / Fatawa Nour ‘ala d Darb / V.6 p.278.
traduit par SalafIslam.fr


pdfsi