S’exprimer dans une langue autre que la langue arabe – Sheikh Ibn ‘Utheymin

S’exprimer dans une langue autre que la langue arabe

Sheikh Ibn ‘Utheymin

 

 

Question : Nous voyons certaines personnes discuter avec les jeunes et autres en anglais ou en utilisant certains mots d’anglais. Doit-on faire la différence entre les conversations ordinaires et celles relatives au domaine dans lequel on travaille ? Comme nous par exemple à l’hôpital, nous discutons avec nos camarades en anglais le plus souvent même s’il n’y a pas d’utilité à le faire cependant nous avons pris cette habitude en nous mêlant à eux.

Y’a-t-il un mal en cela ? Si la personne s’exprime autrement qu’en arabe, commet-elle un péché pour cela ?

Réponse :
Il n’y a pas de mal à s’exprimer dans une autre langue que l’arabe de temps en temps.

Certes le prophète صلى الله عليه وسلم a dit une fois à une jeune enfant originaire d’Abyssinie en la voyant porter un joli vêtement : Il est « sana », il est « sana », c’est à dire il est joli, il lui a parlé dans la langue d’Abyssinie, car elle venait de là-bas.

Donc s’adresser parfois à celui qui ne comprend pas l’arabe dans la langue qu’il est apte à comprendre ne représente rien de mal. Il n’y a aucun problème à cela.

Cependant le fait que nous, viennent à nous des gens ne connaissant pas la langue arabe et que nous nous désarabisions avant qu’eux ne s’arabisent comme le fait que tu trouves certaines personnes qui lorsqu’elles parlent à un non arabe et qui au lieu de lui dire en arabe :  » je ne sais pas » lui dise  » ce n’est pas connu »

Pourquoi lui dire : “ce n’est pas connu” ??  Dans le but qu’il sache ce qu’il est en train de lui dire.
Ce qui est correct est de lui dire : » je ne sais pas », afin que l’autre apprenne la langue correctement. Mais aujourd’hui malheureusement, nous craignons à notre sujet d’être devenus des non arabes (ndt : en raison du piètre niveau de langue arabe des arabes eux-mêmes).

 

Sheikh Ibn ‘Utheymin / Site Officiel du Sheikh : http://binothaimeen.net/content/197.
traduit par SalafIslam.fr

pdfsi