Accomplir au moins une unité de prière obligatoire avant la fin de son temps – Shaykh ‘Abd Allah Al-Bassâm

Accomplir au moins une unité de prière obligatoire
avant la fin de son temps

Shaykh ‘Abd Allah Al-Bassâm

 

 

134/ Abû Hurayrah ﺭﺿﻲ ﺍﻟﻠﻪ ﻋﻨﻪ rapporte que le Prophète ﷺ a dit :

Quiconque accomplit une unité de prière (Raka’ah) de la prière du Subh avant le lever du soleil aura accompli la prière du Subh en son temps prescrit, et quiconque accomplit une unité de prière du ‘Asr avant le coucher du soleil aura accompli la prière du ‘Asr en son temps prescrit.
Sahîh / Al-Bukhârî – 579 et Muslim – 608.

Muslim rapporte un hadith similaire d’après ‘A-ishah رَضِيَ اَللَّهُ عَنْهَا dans lequel il est mentionné : « une prosternation » au lieu de « une unité de prière », puis il dit à la suite du hadith : « la prosternation est l’unité de la prière. »
Sahîh / Muslim – 609. Shaykh Al-Albânî dit : « C’est un ajout dans le hadith qui n’est pas attribuer au Prophète ﷺ. » Voir Al-Irwâ – 252.

Enseignements du hadith

1- Le temps d’accomplissement de la prière du Subh s’étend jusqu’au lever du soleil, et celui du ‘Asr jusqu’au coucher du soleil.

2- L’accomplissement d’une seule unité de prière (Raka’ah) dans le temps d’accomplissement suffit à considérer que la prière a été effectuée en son temps prescrit.

3- Il n’est pas permis de retarder la prière du ‘Asr jusqu’à ce que le soleil palisse, car c’est un temps d’accomplissement impératif en lequel il est interdit de prier.
‘Uqbah Ibn ‘Âmir ﺭﺿﻲ ﺍﻟﻠﻪ ﻋﻨﻪ rapporte :
« Le Messager d’Allah ﷺ nous interdisait de prier et d’enterrer nos morts à trois moments [parmi lesquels] : lorsque le soleil est sur le point de se coucher, jusqu’à ce qu’il ait disparu. »
Muslim – 831.
Et le Prophète ﷺ accomplissait le ‘Asr alors que le soleil était haut dans le ciel, d’une couleur vive et nette.

4- [Littéralement le hadith dit : « Celui qui atteint une unité de prière » et les savants on divergé quant à savoir à partir de quel moment on pouvait considérer qu’une unité de prière était atteinte, et qu’elle était comptée et « l’avis prépondérant est que cela est pris en compte à partir du moment où on a le temps d’accomplir une unité de prière complète. »]
Tas-hîl Al-Ilmâm – 2/32.

5- Shaykh Al-Albânî dit : Al-Bayhaqî rapporte ce hadith avec un ajout [qui donne comme sens] : « Quiconque parvient à accomplir la première unité de prière… » cet ajout est authentique et précise le sens du hadith qui indique l’accomplissement de la première prosternation, et ceci lève la divergence entre les jurisconsultes sur cette question.
Al-Irwâ – 1/275.

 

Extrait tiré du livre :
Boulough Al Marâm – Tome 1

Écrit Par :
L’Imam Ibn Hajar Al ‘Asqalâni

Page 178 – Édition Tawbah

Commander le livre icon-cart

Note 4,8/5 ⭐⭐⭐⭐⭐ (selon 14 avis)

 

Retranscription autorisée par l’édition Tawbah.

Partenaire: