Celui qui se trouve en état de grande impureté à l’apparition de l’aube – Sheikh Ibn ‘Utheymin

Celui qui se trouve en état de grande impureté à l’apparition de l’aube

Sheikh Ibn ‘Utheymin

 

 

Question : Le questionneur demande :

Celui qui se trouve en état de grande impureté au moment de l’apparition de l’aube durant Ramadhan, quel est le jugement législatif à ce sujet ?

 

Réponse :
Lorsque l’aube apparaît et que le jeûneur est en état d’impureté majeure, son jeûne est valide, et il n’est redevable de rien.
La preuve à ce sujet est contenue dans le Livre d’Allah ainsi que la Sounnah de Son Messager صلى الله عليه وسلم.

 

• S’agissant du livre d’Allah, alors Allah تعالى a dit :

Cohabitez donc avec elles désormais, et cherchez ce qu’Allah a prescrit en votre faveur; mangez et buvez jusqu’à ce que se distingue, pour vous, le fil blanc de l’aube du fil noir de la nuit.
Sourate Al Baqara, v.187.

Allah a donc rendu licite le rapport charnel dans la nuit (du mois de Ramadhan) jusqu’à ce qu’apparaisse l’aube, ceci implique que l’individu ne se lave qu’après que l’aube ne se soit levé.
(Ndt : Attention l’on parle bien ici du lever = apparition de l’aube et non pas du lever du soleil),

Parce que si l’acte du rapport est permis jusqu’à l’apparition de l’aube, alors cette permission vaut jusqu’aux derniers instants de la nuit, donc son grand lavage aura lieu après le lever de l’aube.

 

• Quant à la preuve issue de la Sounnah, il a été authentifié que le Prophète صلى الله عليه وسلم s’est levé en état d’impureté majeure sans que ceci ne soit dû à un songe érotique, puis il a jeûné.

Cependant, le mieux pour celui qui s’est retrouvé en état d’impureté majeure est de s’activer à se laver afin de recouvrer son état de pureté, si toutefois il n’effectue pas les grandes ablutions alors qu’il accomplisse les ablutions mineures, car celles-ci amoindrissent la grande impureté et le messager d’Allah صلى الله عليه وسلم fut interrogé :

L’un d’entre nous peut-il dormir en état de grande impureté ? 

Il répondit :
Oui, lorsque l’un d’entre vous accomplit ses ablutions mineures, qu’il dorme ainsi alors qu’il est en état d’impureté majeure.

 

Et ce hadith est une preuve démontrant que les ablutions mineures diminuent l’état de grande impureté ainsi qu’il démontre qu’il convient à l’individu de ne point dormir sans être purifié, soit par une purification complète en effectuant les ablutions majeures, soit par une purification moindre via les ablutions mineures.

 

Sheikh Ibn ‘Utheymin/ Fatawa Nour ‘Ala d Darb / V.7 p. 264 – 265.
traduit par SalafIslam.fr


pdfsi