Comment doit-elle s’accorder entre les tâches ménagères et l’apprentissage ? Sheikh Muqbil

Question : Une étudiante en science a la mosquée lorsqu’elle rentre doit réviser ce qu’elle a apprit et cela demande énormément de temps. Mais elle sait que les occupations à la maison l’attendent et qu’elle doit aider sa mère. Et le travail dans la maison prend tout le temps alors que l’étude de la science nécessite qu’on se libère de toute autre occupation. Si elle s’emploie aux différentes tâches de la maison elle n’est pas en mesure d’apprendre beaucoup. Comment doit-elle s’accorder entre ceci et le fait de libérer son temps pour apprendre ?

Réponse : S’il lui est possible d’échapper aux travaux de la vie mondaine, qu’elle le fasse. Et je lui conseille cela.

Si elle ne peut pas alors elle doit organiser son temps et qu’elle en réserve la plus grande partie pour l’apprentissage de la science et une partie pour les travaux du quotidiens.

Personne ne peut obtenir la science profitable sauf quand la vie mondaine est tributaire de l’acquisition de la science mais lorsque c’est l’inverse alors non.

WaLlah-ul Mousta’ane.

Sheikh Muqbil/ Al Ajwiba Al Wadi’iya ‘Ala ‘l Ass-ïlati an Nissa-ïya / p.5
traduit par SalafIslam.fr

 

 

  • Visiteurs unique aujourd'hui: 328
  • Visite total: 12 416 825

Notre séléction

Lire