Du fait de payer un récitateur pour lire le Qur’an sur le défunt – Sheikh Ibn ‘Utheymin

Du fait de payer un récitateur pour lire le Qur’an sur le défunt

Sheikh Ibn ‘Utheymin

 

 

Question : Au sujet de payer un récitateur pour que celui-ci lise le Qur’an sur le mort ?

 

Réponse :

Ceci compte parmi les innovations, il n’y a en cela aucune récompense, ni pour le récitateur, ni pour le défunt. Et ce parce que le récitateur n’a récité que dans un but mondain, pour de l’argent uniquement. Et toute œuvre pieuse par laquelle on vise le bas monde ne rapproche pas d’Allah et il n’en résulte aucune récompense auprès d’Allah.

 

Partant de là, cet acte n’est que pur gâchis, il ne représente rien de plus qu’une perte d’argent pour les héritiers. On doit être avisé et prendre garde contre cet agissement qui est en réalité une innovation et un mal.

 

Sheikh Ibn ‘Utheymin / Majmou’ Fatawa wa Rassa’il / V. 15 – p.222.
traduit par SalafIslam.fr


pdfsi