Est-il musulman celui qui affirme et reconnait les obligations des actes mais qui n’en pratique pas ? Sheikh Al Fawzan

Question : Quel est le jugement relatif à celui qui délaisse les actes apparents dans leur globalité, qui cependant prononce les deux attestations de foi et qui affirme et reconnait les obligations mais qui n’en pratique absolument rien. Est-ce que cette personne est musulmane ou non ? 
Tout en sachant qu’elle ne dispose d’aucune excuse valable qui l’empêcherait d’accomplir ses obligations ?

Réponse :  Celui là n’est pas croyant.

Celui qui croit par son cœur et affirme par la langue mais qui ne pratique pas par les membres, qui s’abstient de pratiquer tout acte sans excuse, celui là n’est pas croyant.

Car la foi comme nous l’avons mentionné et comme l’ont défini les gens de la sounnah et du consensus est composée de parole par la langue, de croyance par le coeur et d’acte par les membres et que la foi ne se réalise que par l’ensemble des trois réunis.

Celui qui délaisse une de ces choses là, alors il n’est pas croyant.

Sheikh Al Fawzan/ Ass-ïla wa Ajwiba fi massa-ïli l Imani wal Koufr / p.7
traduit par SalafIslam.fr



  • Visiteurs unique aujourd'hui: 560
  • Visite total: 12 370 741

Notre séléction

Lire