Il est alité et prie sans faire ses ablutions, que doit-il faire ? Sheikh Fawzan

Question : Ahsana Allahou ilaykoum, abou ‘abdillah dit : Ô Sheikh Saleh, mon père est alité à l’hôpital depuis plus de deux ans et n’est pas capable de faire le moindre mouvement ni même d’accomplir les ablutions. Lorsque nous lui disons que l’heure de la prière est arrivée, il comprend ce qu’on lui dit cependant il ne fait pas ses ablutions et prie alors qu’il est allongé sur le lit.

Réponse : Oui, il prie selon son état.

Le prophète صلى الله عليه و سلم a dit : « Le malade prie debout. S’il en est incapable alors il prie assis, s’il en est incapable alors allongé sur le côté, s’il en est incapable alors allongé sur le dos les pieds en direction de la qibla ».

Il prie donc en fonction de son état de santé.

→ Cependant s’il n’est pas capable d’utiliser de l’eau pour les ablutions comme l’a mentionné le questionneur, alors il lui apporte de la terre pure avec laquelle il accomplit le tayammoum.

Et ce que nous savons, c’est qu’ici (Arabie) le ministère de la santé distribue des serviettes recouvertes de poussière afin de servir à faire le tayammoum.

→ Il ne doit pas délaisser le tayammoum à tel point que si lui n’est pas capable de l’accomplir de lui même, alors on charge quelqu’un de le lui faire en tapotant ses mains sur la serviette couverte de poussière puis d’essuyer sur son visage ainsi que ses mains.

Sheikh Al Fawzan/ site officiel / كيفية صلاة المريض
traduit par SalafIslam.fr

  • Visiteurs unique aujourd'hui: 66
  • Visite total: 11 703 046

Notre séléction

Lire