Il y a dans les paroles des prédécesseurs ce qui suffit amplement – Imam Ibn Rajab Al Hanbali

Imam Ibn Rajab Al Hanbali

Les meilleures connaissances dans le tafsir du Qur’an et les sens des ahadiths, ce qui concerne le licite et l’illicite trouvent leur source dans ce qui est rapporté des compagnons, puis des tabi’ines, puis de leurs suiveurs jusqu’à la période des imams célèbres de l’islam que nous avons mentionné précédemment (Sufyan ath Thawry, Al Awza’i, Al Layth Ibn Sa’d, Ibn Al Moubarak et tous ceux de leur génération et tous ceux qui les précèdent parmi les tabi’ines et les compagnons).

Maîtriser ce qui a été rapporté d’eux dans ces sujets est l’apogée de la science tout en les comprenant, les méditant et en les étudiant.

→ Et ce qui est advenu après eux comme approfondissement et étendue des paroles, il n’y a dans tout cela qu’un infime profit à tirer, sauf s’il s’agit d’une explication de leur propos.

→ Quant à ce qui a divergé de leurs paroles, alors la quasi totalité de ce contenu ne vaut rien, il n’y a rien à en tirer.

Et il y a dans les paroles des prédécesseurs ce qui suffit amplement.

Donc on ne trouve rien de vérité dans les paroles de ceux venus après eux qui ne soit déjà existant et disponible dans leurs paroles et ceci de façon concise, avec l’emploi de peu de mots et d’expressions claires et brèves .

Et on ne trouve rien comme fausseté dans les paroles de ceux qui sont venus après eux sans qu’ils aient auparavant mis en évidence dans leurs propos la fausseté et nullité qui s’y trouve, pour celui qui a compris et médité dessus[…]

→ Celui donc qui n’a pas puisé sa science de leurs paroles a vu s’échapper loin de lui tout le bien en plus de tomber dans de nombreuses erreurs dues au fait d’avoir suivi ceux qui sont venus après ces générations.

Imam Ibn Rajab Al Hanbali / Fadl ‘Ilmi s Salaf ‘ala ‘Ilmi’l Khalaf / p.23.24
traduit par SalafIslam.fr

  • Visiteurs unique aujourd'hui: 881
  • Visite total: 11 701 429

Notre séléction

Lire