Le jugement relatif au fait de porter une bague ou alliance de mariage

Le jugement relatif au fait de porter une bague ou

alliance de mariage 

 

 

Question : Quel est le jugement relatif à la bague ou alliance de mariage que portent le mari et l’épouse, où l’on grave sur celle de l’homme le prénom de son épouse et sur celle de l’épouse le prénom de son mari ainsi que la date de leur mariage. Est-ce une innovation ou bien cela a-t-il une base. Et est-ce que la parole du Prophète صلى الله عليه وسلم à l’un de ses compagnons : « mets-toi en quête ne serait-ce que d’une bague en fer » est une preuve pour appuyer la permission de porter une alliance de mariage ?

 

Réponse :

Ce que tu as rapporté quant au fait de porter pour les fiancés ou les mariés une bague ou une alliance de fiançailles ou de mariage n’a aucun fondement en islam.
C’est plutôt une innovation à travers laquelle les ignorants parmi les musulmans, ceux dont la religiosité est bancale ont imité les mécréants dans leurs coutumes, et ceci est en soit interdit pour ce que cela implique comme ressemblance aux mécréants, chose contre laquelle le Prophète صلى الله عليه وسلم a mis en garde.

 

Deuxièmement, il n’y a pas dans la parole du Prophète صلى الله عليه وسلم à l’un de ses compagnons :
« Recherche ne serait-ce qu’une bague en fer » une preuve indiquant qu’il soit légiféré de faire ce que tu as évoqué. Car il n’a demandé cela seulement pour que ceci serve de dote pour celui qui désirait épouser la femme en question.

 

Et c’est Allah qui accorde la réussite, que les éloges d’Allah et le salut soient sur notre Prophète Muhammed ainsi que ses compagnons.

 

Fatawas Al Lajna Ad Da’ima / V. 19 p. 146 – 147.
traduit par SalafIslam.fr


pdfsi

Partenaire: