L’encouragement à se satisfaire de ce qu’on possède sans chercher ou désirer au delà – Al-Hafidh Abou Hatim ibn Hibban Al-Bousti

L’encouragement à se satisfaire de ce qu’on possède

sans chercher ou désirer au delà

Al-Hafidh Abou Hatim ibn Hibban Al-Bousti

 

Al-Hafidh Abou Hatim, Muhammed ibn Hibban Al-Bousti رحمه a dit :

« Al Hassan ibn Soufyan Ach Chaybani nous a rapporté : Muhammed ibn abi Bakr al Mouqadimi nous a rapporté : Mouhammed ibn ‘Abdirrahman At Toufawi selon Al A’mash, selon Moujahid, selon Ibn ‘Umar qui a dit :
« Le messager d’Allah صلى الله عليه وسلم me saisit par mes épaules et me dit :

« Comporte toi dans ce bas monde tel un étranger ou bien un voyageur ».
[Al-Boukhari, n°6416 ].

Je passais un certain temps pensant qu’Al-A’mash n’avait pas entendu ce récit de la part de Layth ibn abi Souleym et donc qu’il avait omis son nom dans la chaîne de transmission, jusqu’à ce que je vois ‘Ali ibn Al-Madini rapporter ce récit d’At-Toufawi, qui lui rapportait d’Al-A’mach qui a dit : Moujahid m’a rappporté…

J’ai su dès lors que le récit était authentique, sans aucun doute là dessus.

⇒ Dans ce récit, le prophète صلى الله عليه وسلم ordonna à Ibn ‘Umar رضي الله عنه de se comporter dans ce bas monde tel un étranger ou un voyageur. C’est comme s’il lui avait ordonné de se contenter et se suffire de peu dans ce bas-monde, et ce car l’étranger et le voyageur n’ont pas vocation à multiplier les richesses. Ils se caractérisent plutôt par le fait de se contenter et se limiter à ce dont ils ont besoin.

Al-Hafidh Abou Hatim ibn Hibban Al-Bousti / Rawdatou l ‘ouqala wa nouzhatou l foudala / p.203
traduit par SalafIslam.fr