L’importance d’appeler les gens à Allah et à la sounna – Sheikh Muqbil

L’importance d’appeler les gens à Allah et à la sounna

Sheikh Muqbil

 

→La prédication des gens de la sounna n’est pas une prédication qui appelle aux troubles.

→La prédication des gens de la sounna n’est pas un appel sectariste mais elle est comme vous avez eu l’occasion de l’entendre précédemment un appel au livre d’Allah, dans lequel se trouve une guérison pour les maladies touchant nos cœurs.

Le Seigneur de la Toute puissance a dit :

« Et nous faisons descendre du Qur’an ce qui contient une guérison ainsi qu’une miséricorde pour les croyants. Cependant cela ne fait qu’augmenter en perdition les injustes » [sourate Al Isra, v.82]

Et il a également dit سبحانه وتعالى :

« Ô gens, il vous est certainement parvenu une exhortation de la part de votre Seigneur ainsi qu’une guérison pour les cœurs de même qu’une guidée et miséricorde pour les croyants » [sourate Younous, v.57]

La louange toute entière est à Allah qui fit de la prédication une cause qui profita à un grand nombre de musulmans et tout le mérite lui revient. Nous sommes plus dans le besoin de prédication qu’elle n’a elle besoin de nous.

Celui qui prend la voie de la prédication, Allah l’élevera en degrés :

« Et qui prononce de meilleures paroles que celui qui appelle à Allah et accomplit de bonnes œuvres et déclare : certes je suis du nombre des musulmans » [sourate Fussilat, v.33]

C’est une haute distinction. Ce fut l’occupation des prophètes عليهم السلام :

« Ô Prophète! Nous t’avons envoyé [pour être] témoin, annonciateur, avertisseur, appelant (les gens) à Allah, par Sa permission; et comme une lampe éclairante. » [sourate al Ahzab, v.45/46]

L’appel à Allah est ce à quoi les prophètes s’employèrent. Il incombe à tout musulman d’inviter à Allah dans la limite de ses capacités, dans la limite de ce qu’il connait de la religion

Sheikh Muqbil / Qam’ al mou’anid wa zajr al haqid al hassid / p.53.
traduit par SalafIslam.fr

pdfsi

Partenaire: