L’obligation d’accepter l’islam dans son ensemble – Sheikh Saleh Al Fawzan

L’obligation d’accepter l’islam dans son ensemble

Sheikh Saleh Al Fawzan

 

Sheikh Al Islam Muhammed ibn ‘Abdilwahab رحمه الله a dit : Chapitre : l’obligation d’entrer totalement en islam et de délaisser autre qu’elle.

Selon la parole d’Allah تعالى :

« Ô vous qui avez cru, entrez pleinement dans l’islam. » [sourate Al Baqara, v.208]

♦ Commentaire de Sheikh Saleh Al Fawzan حفظه الله : « Chapitre l’entrée complète dans l’islam »

Dans le sens que tu acceptes l’islam dans sa totalité, n’en prend donc pas une partie en délaissant une autre. Allah سبحانه وتعالى a dit :

« Ô vous qui avez cru, entrez pleinement en islam ».

C’est à dire : acceptez la dans sa globalité ne prenez pas une partie en rejetant l’autre car celui qui agit ainsi est mécréant en l’islam dans son ensemble.

Allah سبحانه وتعالى a dit :

« Ceux qui ne croient pas en Allah et en Ses messagers, et qui veulent faire distinction entre Allah et Ses messagers et qui disent: «Nous croyons en certains d’entre eux mais ne croyons pas en d’autres», et qui veulent prendre un chemin intermédiaire (entre la foi et la mécréance), les voilà les vrais mécréants ! » [sourate An Nissa, v.150/151]

Celui qui croit en une partie des messagers ou une partie des livres révélés ou en une partie de l’islam seulement et rejette le reste alors il est considéré mécréant en la totalité.

« Croyez vous donc en une partie du livre et en rejetez une autre ? Quelle est donc la rétribution de ceux qui agissent ainsi parmi vous si ce n’est d’être frappés d’ignominie dans la vie d’ici bas et au jour de la résurrection ils seront refoulés vers le châtiment le plus dur et Allah n’est pas inattentif à ce que vous faites. » [sourate Al Baqara, v.85]

⇒ Ce qui incombe donc au musulman est d’accepter l’islam dans son ensemble, il en accomplit ce qu’il peut, cependant il doit avoir foi en sa totalité.

⇒ Mais qu’il croit en une partie et en rejette une autre alors ceci n’est pas autorisé et cela ne suffit pas, ou bien qu’il prenne de l’islam uniquement ce qui s’accorde avec ses désirs et ce qui les contredit il le délaisse, ceci également n’est pas permis.

Il est obligatoire d’accepter l’islam dans son ensemble.

Sheikh Saleh Al Fawzan / Sharh fadl al islam /p. 67-68.
traduit par SalafIslam.fr

pdfsi